emeute

Les scandales du 1er Mais en France

Avec l’augmentation du prix du carburant, un vent de révolte nommé “les gilets jaunes” a embrasé toute la région parisienne. Ils sont toujours aussi furieux des décisions prises par l’Etat, et ne cèdent pas depuis le mois de Novembre 2018. Et le premier jour du mois de Mai qui célèbre les travailleurs du monde entier, n’a pas étét épargné avec la présence massive des manifestants.

enquête

Violence et agitation

La première affaire se passe à  Montparnasse en France. La vidéo de cette action violente entre un policier et un manifestant devant le bar tabac “Le brazza” au 86, a été publiée le 2 Mai. Dans celle ci, on voit un policier lançant des paroles agressives sur le manifestant en lui demandant de s’en aller. Mais comme ce dernier ne l’a pas fait, il lui a donné une violente gifle en plein visage.
Il y a en plus deux autres enquêtes ouvertes, concernant d’autres vidéos du premier Mai. Dans l’une d’elle, on voit des manifestants et un policier qui prend un pavé déjà ôté au sol, et le lance sur les manifestants. Et dans l’autre vidéo, cette fois ci c’est un policier qui met sa matraque dans le pantalon d’un manifestant presque à terre. Pour ces faits outrageants, deux enquêtes distinctes seront ouvertes. Didier lallement a saisi pour l’occsion l’IGPN.