BIMÉDIAL
en Mathématiques. Quand deux lignes, comme A B & B C (fig. 5 de Géomét.) commensurables seulement en puissance, sont jointes ensemble, la route A C est irrationnelle par rapport à l'une des deux A B ou B C, & on l'appelle ligne premiere bimédiale. Euclide, liv. X. propos. 38. Voyez COMMENSURABLE, IRRATIONNEL, PUISSANCE. (E)
 
Encyclopédie de Diderot et d'Alembert
COSAQUE PDF Imprimer Envoyer
Histoire - Géographie
Écrit par Auteur anonyme   
Samedi, 01 Janvier 1752 09:00
(les) Géogr. mod. nation située aux confins de la Pologne, de la Russie, de la Tartarie, & de la Turquie. On en distingue plusieurs sortes : les Kosaki-porovi, qui habitent sur les rives du Boristhene : leur pays s'appelle l'Ukraine ; ils occupent aussi une partie de la Volhinie : les Kosaki-Donski habitent les bords du Don ou Tanaïs, & du Dnieper : enfin les Kosaki-Jaïki, qui demeurent le long du Jaïk. Tous professent la religion grecque, comme les Russiens, sous la protection de qui ils sont ; il y en a cependant qui sont sous celle des Turcs : ils sont belliqueux, adroits, & fort sujets à voler & à faire des incursions chez leurs voisins.
 
CRIMÉE PDF Imprimer Envoyer
Histoire - Géographie moderne
Écrit par Auteur anonyme   
Samedi, 01 Janvier 1752 09:00
(Géog. mod.) vaste contrée de la Tartarie. Les anciens l'ont connue sous le nom de Chersonese Scythique, ou Taurique, ou Cimmerienne, ou Pontique, parce qu'elle avance dans le Pont-Euxin ou la mer Noire, qui la borne au couchant, au midi, & partie à l'orient. On voit en ce pays-là des ruines des villes grecques, & quelques monumens des Genois, qui subsistent encore au milieu de la desolation & de la barbarie. Les habitans sont Mahométans ; ils sont gouvernés par un han, que nous appellons kam, nommé par la porte Ottomane, qui le dépose, dit M. de Voltaire, si les Tartares s'en plaignent, & encore plûtôt s'il en est trop aimé. Article de M. le Chevalier DE JAUCOURT.
 
JÉSUITE PDF Imprimer Envoyer
Science de Dieu - Histoire ecclésiastique
Écrit par Denis Diderot (*)   
Dimanche, 01 Décembre 1765 09:00
S. m. (Hist. eccles.) ordre religieux, fondé par Ignace de Loyola, & connu sous le nom de compagnie ou société de Jésus.

Nous ne dirons rien ici de nous-mêmes. Cet article ne sera qu'un extrait succinct & fidele des comptes rendus par les procureurs généraux des cours de judicature, des mémoires imprimés par ordre des parlemens, des différens arrêts, des histoires, tant anciennes que modernes, & des ouvrages qu'on a publiés en si grand nombre dans ces derniers tems.

En 1521 Ignace de Loyola, après avoir donné les vingt-neuf premieres années de sa vie au métier de la guerre & aux amusemens de la galanterie, se consacra au service de la Mere de Dieu, au montserrat en Catalogne, d'où il se retira dans sa solitude de Manrese, où Dieu lui inspira certainement son ouvrage des exercices spirituels, car il ne savoit pas lire quand il l'écrivit. Abregé hist. de la C. D. J.
Lire la suite...
 
LISBONNE PDF Imprimer Envoyer
Histoire - Géographie
Écrit par Louis de Jaucourt (D.J.)   
Dimanche, 01 Décembre 1765 09:00
(Géog.) capitale du Portugal, sur le Tage, à quatre lieues de l'Océan, trente-quatre S. O. de Coïmbre, soixante N. O. de Séville, cent six S. O. de Madrid.

Elle est 12d. 57'. 45''. plus orientale que Paris ; lat. 38d. 45'. 25''. selon les observations de M. Couplet, faites sur les lieux en 1698, & rapportées dans les mémoires de l'académie des Sciences, année 1700, pag. 175.
Long. 10. 49. par les observations de Jacobey, rapportées dans les Transactions philosophiques, & approuvées par M. Delisle, dans les mémoires de l'académie royale des Sciences.
Long. selon M. Cassini, 9d. 6'. 30''. lat. 38d. 43'. & selon M. Couplet, 38d. 45'. 25''.
Long. orientale selon M. le Monnier, 8d. 30'. lat. 38d. 42'. 20''.
M. Bradley a établi 9d. 7'. 30''. ou O. H. 36'. 30''. pour différence de longitude entre Londres & Lisbonne. Voyez les Transactions philosophiques, n°. 394.
Lire la suite...
 
Plus d'articles...
«DébutPrécédent1234567SuivantFin»

Page 1 sur 7