HELLENES
S. m. pl. (Hist.) c'est le nom que les Grecs se donnerent en leur propre langue ; le singulier de ce nom est hellen, un grec. Mais Thucydide conclud du silence d'Homere, qu'au tems de la guerre de Troie, les Grecs n'avoient point de nom général qui désignât la nation grecque prise collectivement, & que celui d'hellenes, employé depuis dans ce sens, n'avoit point encore cette acception. Il se prenoit seulement pour les habitans du pays d'Hellas, soit que ce pays fut une contrée aux environs de Dodone & du fleuve Achéloüs, ou que ce fût un canton de Grece dans la Thessalie, il n'importe ; c'étoit un pays particulier de la Grece : en effet, Homere distingue exactement les Myrmidons, les Hellenes, & les Achéens. Ainsi le fameux passage de Denys d'Halycarnasse, qui a tant exercé les critiques modernes, & qui ne consiste qu'en ces trois mots, , signifie tout simplement, Argolica vetustiora sunt Hellenicis, les Argiens sont plus anciens que les Hellenes. (D.J.)
 
CADUCÉE PDF Imprimer Envoyer
Histoire - Histoire
Écrit par Jean le Rond d'Alembert (O)   
Samedi, 01 Janvier 1752 09:00
S. m. (Hist.) verge ou baguette que les Poëtes & les Peintres donnent à Mercure. Quelques mythologistes disent que ce dieu ayant rencontré deux serpens qui se battoient, il jetta sa baguette au milieu d'eux, & les réunit, & que depuis il la porta toûjours pour symbole de paix. Aussi peint-on le caducée avec deux serpens entrelacés, & sur le haut on ajoûte deux ailerons ; ce qui, selon d'autres, marque la force de l'éloquence, dont Mercure étoit réputé le dieu aussi-bien qu'Apollon. Et en ce cas les serpens, symboles de la prudence, marquent combien cette qualité est nécessaire à l'orateur ; & les ailes signifient la promptitude & la vehémence des paroles. Comme Mercure étoit aussi censé présider aux négociations, pour avoir plus d'une fois rétabli la bonne intelligence entre Jupiter & sa femme Junon ; les ambassadeurs feciaux ou hérauts, chargés à Rome de traiter de la paix, portoient en main un caducée d'or, d'où leur vint le nom de caduceatores. Les Poëtes attribuoient encore au caducée de Mercure diverses autres propriétés, comme de conduire les ames aux enfers, & de les en tirer, d'exciter ou de troubler le sommeil, &c.

Le caducée qu'on trouve sur les médailles, est un symbole commun ; il signifie la bonne conduite, la paix & la félicité : le bâton marque le pouvoir ou l'autorité ; les deux serpens, la prudence, & les deux aîles la diligence, toutes choses nécessaires pour réussir dans les entreprises où l'on s'engage. Jobert, Science des médailles, tome I. pag. 377. (G)

CADUCEE, en Physique. Voyez BAGUETTE DIVINATOIRE. (O)